Paste your Google Webmaster Tools verification code here
Jan 27

Les déchets de construction et de démolition constituent l’un des plus importants flux de déchets.
La construction, la rénovation et la démolition génèrent annuellement environ 7 à 8 millions de
tonnes de déchets de construction et de démolition. Le tri des déchets de construction et de
démolition permet aujourd’hui que jusqu’à 85 % de ce flux de déchets peut être valorisé comme
matière première secondaire.

Tri de déchets de construction et de démolition

Tri de déchets de construction et de démolition

déchets de construction et de démolition

Obligations légales en matière du tri de déchets industriels:

Les déchets et déchets industriels non triés qui entrent en considération pour une application
utile ne peuvent pas être triés.
L’incinération de déchets industriels non triés est interdite.
Collecte sélective obligatoire des :
papiers-cartons ;
déchets d’équipements électriques et électroniques (les DEEE) ;
fractions pierres des déchets de construction et de démolition ;
huiles usagées ;
déchets dangereux ;
déchets contenant de l’amiante ;
déchets de bois ;
déchets métalliques ;
déchets de verre ;
récipients qui contiennent des substances susceptibles d’appauvrir la couche d’ozone ;
La pratique nous apprend que l’obligation légale en matière de collecte sélective est souvent telle
que la plupart des conteneurs contiennent des déchets de construction et de démolition non triés
et dont le tri est laissé aux entreprises de collecte et de tri autorisées.

Fraction Bois

fraction bois

Le tri de déchets de construction et de démolition est un travail intensif et est donc très cher. Il
convient d’abord de stimuler la prévention et la réduction de déblais de chantier et la nocivité de
ceux-ci pour l’environnement. Il faut ensuite veiller à assurer un tri de qualité et la réutilisation des
déchets de construction. Pour les centres de tri, la mise en œuvre de personnel pour le tri manuel
constitue le facteur de coût le plus important de la société. De plus, le tri manuel est un travail
extrêmement lourd et intensif, c’est pourquoi le nombre de candidats pour ce type de travail
s’est raréfié sur le marché. Un processus de tri automatisé fonctionnant bien s’imposait depuis
longtemps et n’est certes pas un luxe superflu.
Grâce à son savoir-faire et une expérience de plusieurs années dans ce domaine, l’entreprise
Naessens Hydraulics a conçu une installation de tri unique pour le tri de la fraction résiduelle
que sont les déchets de construction et de démolition. Celle-ci est constituée d’un crible à
tambour, d’un tapis de tri à aimant et d’un séparateur aéraulique, que l’on trouve aussi sous la
dénomination séparateur pneumatique.

fraction briques

fraction briques

Après le pré-tri grossier par grappin de tri, la terre des déchets résiduels est criblée par des
cribles à tambour ; les fractions résiduelles sont ensuite acheminées vers le séparateur
aéraulique par un tapis de tri.
De conception unique,le séparateur aéraulique assure la séparation en trois fractions distinctes
du flux entrant : les pierres, le bois et la fraction légère composée des plastiques, textiles et
papiers.
Cette installation unique présente le gros avantage de permettre une capacité de traitement
très élevée tout en réalisant une réduction importante des coûts opérationnels. Trois opérateurs
suffisent pour piloter l’installation.Une seule chargeuse sur pneus pour le chargement des
matériaux dans l’installation et pour l’évacuation des fractions ainsi générées, une seule pelle
équipée d’un grappin de tri pour assurer le pré-tri et qu’un seul opérateur pour trier les fractions
bois manuellement.

La fraction pierres atteint une pureté très élevée et peut être évacuée vers une installation de
concassage qui permet un recyclage à 100%. Les fractions bois sont suffisamment pures pour

quand même trouver sans majoration de prix une destination ultérieure dans le processus de recyclage.

La fraction résiduelle

La fraction résiduelle

La fraction résiduelle, telle que les plastiques, cartons et textiles, est la seule fraction destinée
à être acheminée à une usine d’incinération, mais celle-ci est tellement légère que les frais de
combustion peuvent être réduits à un minimum.

L’installation de tri entière est disponible aussi bien en stationnaire qu’en mobile. Toute
l’installation peut être conçue selon les souhaits du client et en concertation avec celui-ci.

séparateur aéraulique

séparateur aéraulique

Visionnez notre vidéo illustrant l’installation en fonctionnement et n’hésitez pas à nous contacter

Copyright 2008-2011 Naessens hydraulics, Filip Naessens, All rights reserved.